Nos Racines en Chantées

Entrée Libre 

Concert / Restitution
Venez découvrir le répertoire de comptines et berceuses du monde, collecté auprès des habitants, petits et grands, du Blanc-Mesnil dans le cadre du projet CLEA.
Vendredi 24 mai 2019 à 19h00


Concert de restitution dans le cadre du Contrat Local d'Education Artistique soutenu par la DRAC Ile-de-France.

Venez découvrir le répertoire de comptine et berceuses du monde, collecté auprès des habitants, petits et grands, du Blanc-Mesnil dans le cadre du projet d'éducation artistique et culturelle mené par l'association YANKELE.

Avec : Nathalie Soussana / Milena Kartowski-Aïach / David Doucerain / Jean-Christophe Hoarau et la participation de la classe de CM1 de l'école Henri Wallon, des CP-CM2 de l'école Rose Blanc du service jeunesse, des élèves du CRD, des associations ARPEJ, Olé & ACAS et des musiciens du Combo. 


Quelques mots sur le projet...

CLEA > Contrat Local d'Education Artistique

La direction régionale des affaires culturelles d’Ile-de-France, la ville du Blanc-Mesnil, la ville d’Aulnay-sous-Bois, l’Inspection académique de Seine-Saint-Denis mettent en œuvre sur les territoires de Blanc-Mesnil et d’Aulnay-sous-Bois :
un projet d’artistes, poètes et musiciens au bénéfice des enfants et des jeunes, âgés de 6 à 16 ans sur le temps scolaire, périscolaire et extrascolaire.

Nathalie Soussana, Jean-Christophe Hoarau, Milena Kartowski-Aïach Proposent un projet en lien avec l’écriture de textes & la pratique vocale autour des berceuses & chants traditionnels du monde et de la transmission d’un patrimoine musical oral.
 

"Plus intimes que la mémoire historique, les berceuses, les comptines, les chants traditionnels dévoilent les chemins de vie, les goûts, les imaginaires des peuples. Les histoires sont là, dans « le frémissement de la vie qui se vit »  dans les légendes autant que dans les souvenirs, avec la musique comme formidable vecteur de transmission." 
Patrick Chamoiseau, Texaco.
 

Dans toutes les langues, dans toutes les cultures, des comptines, des berceuses et des chants traditionnels disent la tendresse, les angoisses, les joies, la vie, la mort… Le répertoire oral est celui qui reste le plus ancré dans la mémoire collective et dans la mémoire affective des familles, notamment celles issues de l’immigration. « Quelles chansons ont marquées votre enfance ? Qu’avez-vous envie de transmettre à vos enfants ? sont les questions sous-tendues par ce projet, et qui seront posées par les participants. Ce sera l’occasion de mettre en œuvre sur le territoire un projet artistique qui crée les conditions de valorisation des richesses culturelles du territoire, qui développe les qualités artistiques des enfants et des jeunes, renforce la confiance en soi et la fierté de ses ressources, et favorise des liens de solidarité et de partage. Ces actions - de collectage, d’appropriation par la pratique vocale et de restitution (concert, livre disque) - seront menées comme autant de gestes artistiques, préparés en amont avec les équipes des structures culturelles et des établissements scolaires et les équipes éducatives agissant sur le territoire concerné et désireuses de s’inscrire dans ce projet.

Nathalie Soussana - auteure - et Jean Christophe Hoarau - directeur musical- pour la collection "berceuses et comptines du monde" de Didier Jeunesse travaillent depuis de nombreuses années à la préservation et la diffusion auprès d'un large public de ces répertoires mémoriels. Ensemble et à travers 15 volumes parus depuis 2001, ils ont exploré à la fois les cultures d'origine des populations immigrées en France, mais également les cultures régionales, permettant ainsi aux enfants de renouer avec leurs racines et ce dans un échange vivant avec leurs parents. 
Se remettre en connexion avec sa propre histoire et sa culture sans être dans la confrontation, mais plutôt dans le partage, appréhender la culture de l’autre en prenant conscience à travers les thématiques et la pratique du chant traditionnel des liens évidents qui existent entre toutes les cultures du monde. Mettre en avant non pas ce qui nous divise, mais bien ce qui nous rapproche et créer un rapport intergénérationnel dans les familles et plus largement avec son environnement. Découvrir le monde par le biais d’un patrimoine culturel musical, et vivre ensemble en coopérant pour produire une œuvre collective : concert de restitution final avec la possibilité d’un recueil illustré de berceuses et comptines propres aux élèves concernées par le projet global.